Un choix difficile !

La loi m’impose un choix.
C’est avec une très vive émotion, comme vous pouvez l’imaginer, que j’ai décidé de rester Président du Conseil départemental de l’Oise et donc ne pas me représenter aux prochaines élections législatives.
J’ai la 7ème circonscription chevillée au coeur, les liens qui nous unissent ne se brisent ni ne se distendent aujourd’hui.