Ma proposition de Loi en faveur d’un service minimum dans les transports

J’ai déposé cette semaine à l’Assemblée Nationale une proposition de loi visant à étendre le service minimum dans les transports aux activités économiques essentielles. Celles-ci sont définies par l’Organisation internationale du travail (OIT) : distribution de carburant, d’eau et d’électricité, par exemple.
Il ne s’agit pas de limiter le droit de grève qui, s’il est bien évidement un acquis social inaliénable ne doit pas être pour autant absolu au point de priver autrui d’exercer ses libertés qui elles aussi sont fondamentales.
Notre pays ne doit pas être paralysé et les Français pris en otage par une minorité de blocage défendant ses intérêts particuliers.

PPL EC