Marisol TOURAINE refuse de me rencontrer pour évoquer l’avenir de l’Hôpital de Clermont

Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé, n’a pas accepté de me rencontrer pour échanger sur l’avenir de l’Hôpital de Clermont.

En mai dernier, je lui avais demandé de me recevoir pour obtenir enfin des réponses précises après quatre interventions dans l’hémicycle.

J’ai reçu cette semaine la réponse de Madame la Ministre . Elle refuse d’évoquer directement avec moi la question de l’avenir de l’Hôpital.

En laissant à son Cabinet le soin de traiter le dossier, la Ministre de la santé manifeste ainsi le peu d’intérêt qu’elle accorde à l’avenir de ce centre de soins de proximité et le peu de considération qu’elle porte aux habitants du Clermontois.

Si l’ARS a renouvelé son autorisation pour le plateau de chirurgie de l’hôpital de Clermont, de nombreuses inquiétudes demeurent sur le service de maternité et des interrogations perdurent alors que les travaux au niveau des urgences n’ont toujours pas commencé malgré une annonce de Madame Laurence Rossignol.

Cette façon de faire est bien éloigné de l’intérêt général.

Ce manque de transparence est extrêmement préoccupant et laisse planer un sérieux doute sur la volonté de Madame la Ministre de donner un avenir à notre hôpital.

La mobilisation continue et je suis solidaire de l’initiative du Comité de défense qui organise aujourd’hui un rassemblement devant l’hôpital.

CP – Hôpital de Clermont – 22-06